Thomyries
Exposition

Vers le songe et l’abstrait

©Rmn-GP
Du 17 octobre 2018 au 21 janvier 2019
Au musée Gustave Moreau

En léguant son fonds d’atelier et sa maison à l’État français pour en faire un musée, Gustave Moreau (1826-1898) a souhaité rendre compte du travail de toute une vie.
Au sein de cette collection riche de plus de 25 000 oeuvres, le musée Gustave Moreau s’interroge depuis des années sur le statut des nombreuses oeuvres non figuratives qui y sont conservées. Désignées à l’origine comme « ébauches », ces oeuvres furent au cours du vingtième siècle qualifiées d’« abstraites ». Malgré la difficulté évidente du propos, le musée prend le risque d’ouvrir le débat, ou plutôt de réouvrir un débat qui avait beaucoup agité la communauté scientifique à partir de 1955, époque à laquelle le musée Gustave Moreau sortait de sa torpeur.

L’équipe scientifique qui a travaillé sur l’exposition a examiné tant les peintures que les aquarelles et s’est posée un certain nombre de questions. Ces oeuvres sont-elles préparatoires à des peintures figuratives ? Sont-elles de pures abstractions ? Quel peut être leur rapport avec les écrits sur l’art de l’artiste ? Gustave Moreau est-il un pionnier de l’abstraction ? Ces oeuvres sont-elles délibérées ou l’exploitation du hasard ? Quelle est leur postérité ? Quel enseignement peut-on en tirer quant au processus créatif de l’artiste ? Gustave Moreau, ce chantre d’une peinture introspective, souhaite avant tout, comme il l’écrit lui-même, nous entraîner « vers le songe et l’abstrait ». C’est ce que propose cette exposition dans laquelle il se révèle plus complexe que jamais. 

Tout public
Visites imaginaires chez Gustave Moreau
Dimanche 13/12/2020 à 14h15. Mercredi 30/12/2020 à 15h. Dimanches 30/05/2021 et 20/06/2021 à 14h15. - 1h
Evénement
Nuit des musées 2020

La ministre de la Culture au musée Gustave Moreau